Les Membres d'ACORN Gatineau Manifeste Pour Un Salaire Minimum De $15/heure

Gatineau ACORN

Posted November 3, 2016

ARGENT. Samedi midi, les membres de ACORN Gatineau ont manifesté pour une augmentation du salaire à 15 $/heure, juste en face des Galeries de Hull.
 
« À 10,75 $ de l’heure, ce n’est pas vivable pour élever une famille », raconte Jacqueline Zanon, membre de l’ACORN Gatineau et résidente de Gatineau depuis 40 ans. « L’homme d’affaires (Alexandre) Taillefer, à Montréal, paye déjà ses employés 15 $/heure et il nous supporte. »
 
Les opposants soutiennent, entre autres, que des prestations présentement données aux gens à faible revenu pourraient être coupées si leur salaire augmentait. Jacqueline croit que ça vaut tout de même la peine. « Je pense que c’est plus valorisant d’aller travailler à 15 $ même s’il y a des petites coupes. Ça vaut la peine. »
 
Les membres de ACORN Gatineau veulent s'assurer que les gens qui travaillent au salaire minimum ne vivent pas dans la pauvreté, n’ont pas de la difficulté à payer leurs factures et soient obligés d’utiliser des services d’urgence comme des centres alimentaires pour subvenir à leurs besoins primaires.
 
Celle qui est impliquée dans le monde communautaire depuis longtemps espère que les politiciens se positionnent, à tout le moins. « On espère que le gouvernement Couillard va se bouger, que des partis de l’opposition se mouillent aussi pour dire qu’ils sont d’accords ou non. »
 
« À 10,75 $ de l’heure, je ne sais pas si j’aurais pu élever mes enfants en les envoyant au collège et à l’université. »
 
À Gatineau et Ottawa, ACORN compte 16 000 membres. En plus de leur chapitre de Gatineau, ils ont actuellement un chapitre dans les districts de Vanier, Overbrooke, Britannia, Mechanicsville, Carlington, et dans le sud d’Ottawa.
 
***
Article par Laurence Gagnon pour TC Media