Hé, de bonnes nouvelles pour notre campagne L’énergie c’est essentiel !

Ontario ACORN L’énergie c’est essentiel

Posted March 14, 2017

 
Le gouvernement de l’Ontario vient d’annoncer une augmentation de 50% au Programme ontarien d’aide relative aux frais d’électricité (POAFE), en plus de trouver des moyens pour rendre automatique l’inscription au programme.
 
La campagne « L’énergie c’est essentiel ! » d’ACORN a débutée il y a seulement quelques mois avec une action devant la Commission de l’énergie de l’Ontario. L’action a mené à une rencontre avec leur PDG Rosemarie Le Clair afin de discuter des demandes d’ACORN pour améliorer le POAFE et de mettre fin aux pratiques de facturation prédatrices de la part des fournisseurs d’énergie. 
 
Ils semblent avoir pris au sérieux les propositions de notre campagne. Voici le message du gouvernement.
 
Élargissement du Programme ontarien d'aide relative aux frais d'électricité (POAFE)
 
  • Le POAFE est un programme sur demande soumis à un critère de revenu qui consiste à réduire les coûts d'électricité que paient les consommateurs les plus vulnérables et qui leur accorde un rabais directement sur leur facture. Il existe deux échelles, dont une constituée de crédits de base et un crédit amélioré pour les peuples autochtones ou les gens qui ont recours au chauffage électrique ou qui utilisent certains appareils médicaux qui consomment une quantité considérable d'électricité.
  • L'Ontario bonifie le POAFE à la hauteur de 50 pour cent, ce qui signifie que les consommateurs à faible revenu qui obtiennent le crédit le moins élevé bénéficieraient d'une augmentation de 30 $ à 45 $ par mois (ce qui équivaut à 540 $ par année, pour une augmentation de 180 $), alors que le crédit le plus bas selon l'échelle bonifiée passerait de 45 $ à 68 $ (816 $ par année, pour une augmentation de 276 $).
  • L'Ontario étudie la possibilité de qualifier automatiquement les consommateurs qui participent à d'autres programmes sociaux destinés aux gens à faible revenu dans la province.
  • La province s'apprête également à financer le POAFE à partir des revenus de la province pour ainsi réduire les frais réglementaires que versent tous les contribuables en Ontario.
 
Notre campagne est-elle terminée? Absolument pas! Tout ceci indique que le gouvernement se sent menacé par une opposition organisée de l'opinion publique contre leurs politiques sur l’énergie, et c’est exactement ce que nous faisons. 
 
Les prochaines étapes de notre campagne seront de faire pression en faveur d’un élargissement additionnel du programme POAFE, et d’une refonte complète des pratiques de facturation de la part des fournisseurs d’énergie.
 
Nous souhaitons que les jours, où votre compagnie d’hydro charge des frais de 50$ pour les sans provisions (par-dessus les frais de la banque), tirent à leur fin. Mais nous avons besoin de votre aide!
 
Marva Burnett – Présidente d’ACORN