Des membres d’ACORN Toronto, Ottawa et Montréal ont manifesté devant les locaux de Google à Montréal et Toronto

Posted February 23, 2015

Mercredi le 18 février, des membres de ACORN Toronto, Ottawa et Montréal se sont dirigés vers les locaux de Google à Montréal et Toronto pour réclamer que Google Fibre (Google Fiber), fasse son entrée au Canada et qu’il inclut un service Internet abordable pour les familles à faible revenu! Les membres ont présenté, aux deux endroits, des lettres demandant une rencontre pour discuter de la venue de Google Fibre au Canada. Google nous a répondu par l’entremise de Twitter : « Nous sommes sur la même longueur d’ondes! L’Internet crée des opportunités extraordinaires et nous travaillons fort pour améliorer son accessibilité à travers le monde ». Les membres d’ACORN sont impatients de poursuivre le dialogue avec Google et qu’une date de rencontre soit proposée. 
 
Récemment, Google a annoncé son intention d’étendre Google Fibre à 34 villes aux États-Unis. Les membres d’ACORN veulent que le Canada soit sur la liste et que Google Fibre propose un tarif Internet de 10$ par mois pour les familles à faible revenu ainsi qu’une subvention pour l’achat d’ordinateurs. Ce genre de service permettrait aux familles à faible et à moyen revenu d’avoir accès à des services en ligne essentiels, comme certains sites pour aider aux travaux scolaires, à des services gouvernementaux ou encore  à ceux facilitant la recherche d’emplois. Cette action des membres de ACORN, à l’endroit de Google, représente l’évènement le plus récent de la campagne « Souder la fracture numérique » (« Digital Access to Opportunities ») qui a précédemment visé Rogers, Bell, Telus, Shaw et Eastlink.